Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 mars 2008

Viabilisation … en chiffres !

Après un premier post  intitulé "Viabilisation, histoire de calculette"., voici maintenant les devis chiffrés de notre viabilisation.

Avant toutes chose, nous précisons que nous partageons les frais avec nos voisins. Les devis que vous allez lire on donc été établis pour 5 lots.

Pour être précis, il faut prendre en compte les éléments suivants :

- 5 lots

- une voie privée qui dessert ces 5 lots (nous en sommes co-propriétaires) d'une longueur approximative de 80 m. Les réseaux vont donc "courir" le long de cette voie.

- les réseaux d'eau et de télécom passent sur le domaine publique (route départementale) de notre côté (côté voie privée)

- le réseau EDF passe sur le domaine publique de l'autre côté de la rue (trottoir face à la voie privée). Par conséquent, il faut prévoir une traversée de la route (donc du domaine publique).

- les ditributeurs  n'interviennent pas sur le domaine privé (donc pas sur notre voie en co-propriété, et pas sur les terrains.

 

Donc, nous avons fait appel à une entreprise de travaux publiques qui sous-traite habituellement ce type de chantier pour EDF et le distributeur d'eau.

 

Voici donc le devis de cette entreprise pour l'extension des réseaux sur la voie privée :

devis viablisation voie.jpg

et cet autre devis de cette même entreprise pour la traversée du domaine publique pour l'extension du réseau EDF :

devis viablisation domaine.jpg

Vous constaterez que l'entreprise s'occupera de faire la tranchée, d'y déposer les gaines pour l'eau, l'élec et les télécom. Elle passe également les cables pour EDF et pose les coffrets EDF en limite des propriété pour chaque terrain.

A cela vous ajoutez l'extension du réseau d'eau potable:

viabilisation eau potable.jpg

Ce devis désigne le chantier global. Par conséquent, ce qui est fait par l'entreprise de travaux publiques n'est plus à faire, donc à déduire de ce devis (ex : ouverture d'une tranchée …). Normalement, l'entreprise de travaux publiques que nous avons choisi sera sous-traitant du distributeur d'eau …

 

Pour France Télécom : c'est plus sportif, pour l'instant nous n'avons toujours pas de chiffres mais deux documents très complets que nous sommes fiers d'avoir obtenu … car ce n'était pas une mince affaire !! Les voici :

viabilisation telecom1.jpg

Viabilisation telecom 2.jpg

Certains de nos interlocuteurs france télécom nous évalue les coût à 110 € (Je trouve cette somme très étonnante au regard des autres devis …).

 

Bref pour notre terrain nous estimons :

Travaux publiques (avec extension ligne edf et pose des coffrets ): 3888 € TTC

Eau potable : 2081 € TTC

France télécom : 110 € TTC

Soit un total de 6079 € TTC pour l'arrivée de réseau jusqu'à notre parcelle.

A cela il faudra ajouter la tarversée de notre terrain jusqu'à la maison … Pour l'instant … nous n'avons pas budgeté, hormis une enveloppe globale de 8000 € TTC

 

A suivre

 

Y&S

21 mars 2008

Implantation en images

Pour être plus précis,

Voici donc quelques images de notre implantation de la maison sur le terrain. (N'hésitez pas à cliquer dessus pour un agrandissement en meilleure qualité).

Tout d'abord, le terrassement : Dans notre cas, il s'agit d'un léger grattage de la couche végétale, afin de dégager le sol des graminés.

Cette opération permet d'avoir un sol net pour travailler. Nous avons fait faire cette étape par un entrepreneur. Notre demande consistait à ne pas modifier la topographie du terrain.

1030118756.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Après le terrassement, l'installation des chaises et le tirage des cordeaux.

Pour les  4 images qui suivent, nous vous présentons notre première tentative.

1829928313.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

3 erreurs sont à constater :

1/ les chaises (les structures en bois) sont trop hautes par rapport au sol.

2/ Leur structure est en bois trop léger

3/ les chaises du centre se situent en plein milieu du chantier (pas très pratique pour les engins).

 

Photos suivante :

716310441.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Les cordeaux semblent bien tirés et perpendiculaires les uns aux autres.

 

Photo suivante :

399650329.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais voilà ce que ça a donné avec le vent !!

Les cordes sont en coton et se détendent … ce qui implique de grandes variations dans les mesures !!

 

Photo suivante :

1510804983.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

La transposition au sol de l'emplacement des pilotis. Sur cette image nous avons déjà enlevé les cordeaux perpendiculaires et surtout, nous avons enlevé les chaises ……… !!! Grave erreur, car du coup les maçons n'ont plus les points de repères qui ont servis à l'implantation.

Trop erreurs … il faut donc recommencer, mais, je vous l'ai déjà dit, avec l'aide d'un pro.

 

Deuxième tentative :

1559914470.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette fois les chaises se situent à distance du chantier, en périphérie uniquement.

Et elles sont réalisées avec des sections de bois plus grosses.

 

Photo suivante :

458890550.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà le résultat, après le passage du terrassier.

Les trous sont faits, et les chaises sont toujours en place.

 

Photo suivante :

94641218.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur cette photo, vous pouvez constater au fond , vers le centre gauche de l'image, une chaise qui forme un angle droit.

Celle-ci est déterminante pour que nous soyons toujours d'équerre.

 

Et voilà le travail !

 

PS : Pour répondre à Vanessa, Nous avons fait ce travail nous même. Mais il faut savoir que le maçon qui intervient pour la construction des pilotis est un ami. Il accèpte donc de construire sur l'implantation que nous avons faite. Je ne suis pas certaine que tous les professionnels accèpteraient cette situation.

Sandra