Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 janvier 2007

Concevoir la maison

Concevoir sa maison, passe par la constitution d’un programme. Ce programme définit les envies et les modes de vie des futurs habitants de la maison. Une fois listées, ces envies permettent de mieux préciser le projet d’habitat.

Le programme permet d’analyser votre manière de vivre et de créer des intérieurs qui vous correspondent.

1/ quelques exemples de questions à se poser :

- L’entrée est-elle une vraie pièce ou un simple lieu de passage ?
- La cuisine est-elle une pièce technique ou un espace de convivialité au cœur de la maison ?
- Avez-vous une idée du nombre de pièces que vous souhaitez avoir ?
- Quelles seront les fonctions de ces pièces ?
- Quelles relations souhaitez vous établir entre les pièces ?
- …

Après avoir déterminé vos envies, faites une estimation rapide des surfaces désirées pièce par pièce ainsi que les relations avec l’extérieur (maison de plain-pied, terrasse…). Ce sera alors le moment des choix …en fonction de vos possibilités.

2/ vues et lumières

Pensez à orienter la maison afin de vous offrir les plus belles vues et adaptez la taille des ouvertures afin de profiter du paysage environnant.

Disposez les fenêtres avec justesse et déterminez la dimension en fonction de l’environnement (colline, clocher, magnolia …)
N’oubliez pas que la fenêtre est un cadrage sur l’extérieur. Ce travail de réflexion est à mener au moment de l’implantation de la maison.

3/ L’éclairage naturel

Prévoir suffisamment d’ouvertures pour obtenir un bon niveau d’éclairage naturel qui participe pleinement au confort. Même lorsqu’il s’agit de pièces autrefois considérées comme de simples lieux de service (couloir salle de bain, toilettes…).
Vous minimiserez ainsi l’apport des sources lumineuses électriques, ce qui vous fera réaliser des économies d’énergie.

4/ L’éclairage électrique.
Il pallie l’absence de lumière naturelle.
Trouver un éclairage adapté induit une réflexion sur les gestes quotidiens (cuisiner, manger, lire, se laver, se reposer …) et sur l’apport supplémentaires de points d’éclairage moins fonctionnels en apparence, mais très important pour la sensation de bien être qu’ils procurent.

idées pièces par pièce :
ÿ la cuisine : éclairages ponctuels par postes de travail
ÿ salon : varier les supports lumineux et les intensités.
ÿ Chambres : multiplier les sources d’éclairages indirects par rapport au lit pour ne pas vous éblouir et prévoir des sources orientables pour la lecture. (penser aux va et vient et aux variateurs)

5/ les volumes

Les volumes des pièces seront plus confortables s’ils correspondent à vos mesures.
Essayez d’apprécier quels effets les pièces produisent sur vous . Sont-elles assez spacieuses, trop hautes, trop basses, trop fermées …
Un même volume peut être fractionné en sous espaces avec des demi-hauteurs, des paravents.

6/ eau et électricité
Encastrez le réseau et prévoyez des gaines visitables (entretien simplifié et isolation acoustique). Yannick & Sandra

Les commentaires sont fermés.