Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 janvier 2007

L’implantation de la maison sur le terrain

L’implantation d’une maison sur un terrain a des conséquences sur la manière de vivre au jardin. Il est important de privilégier la partie du jardin qui sera la plus agréable à l’usage et la plus facile à aménager, quitte à ce que la façade principale ne donne pas sur la rue ! De même cette implantation a des conséquences sur la manière de vivre l’intérieur de la maison.

Voici 3 pistes de réflexions pour choisir votre implantation idéale :

1/ l’orientation des pièces :
Selon la fonction des pièces, certaines orientations sont préférables, bien entendu, ces réflexions sont variables d’une région à l’autre:
- sud et ouest : idéales pour les pièces à vivre (cuisine, séjour, véranda…). L’ouest offre une lumière rasante et une vue sur le coucher du soleil.

- Est : convient parfaitement aux chambres à coucher et aux salles de bains, car il apporte une belle lumière matinale.

- Nord : sa lumière diffuse convient parfaitement à un bureau ou à un atelier. En effet, une orientation au nord permet d’éviter les rayons directs du soleil qui peuvent être éblouissants pour travailler.

Les orientations multiples sont idéales pour les pièces à vivre, car elles offrent une qualité de lumière toute la journée.

Le plus important reste de s’interroger sur les modes de vie des familles. Ce sont eux qui détermineront les choix de l’orientation de la maison.

2/ les zones d’ombres :
Bien orienter la maison par rapport au soleil c’est aussi prévoir les zones d’ombres portées sur le terrain. En effet, les constructions et les arbres alentour peuvent créer des zones d’ombres. L’idéal est de positionner la maison sur le terrain de manière à profiter au mieux de la course du soleil, à l’intérieur, comme à l’extérieur.

3/ Vents et nuisances sonores :
Pour s’abriter des vents dominants et éviter les « effets couloirs », l’implantation de la maison est à penser selon l’orientation des vents. Pour profiter du soleil à l’abri du vent, il suffit parfois de changer l’orientation de la maison. Par exemple, si le vent vient de l’ouest, il peut être intéressant de privilégier le côté sud pour la façade la plus ouverte (lumière). La création d’un patio abrité peut être une solution très astucieuse.

Sur un terrain très venteux, il est conseillé d’élever des buttes ou les murs d’enceinte, ou de densifier les haies qui serviront de brise-vent.

Nb :Les haies et les buttes protègent également du bruit. Yannick & Sandra

Les commentaires sont fermés.