Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 juillet 2006

Construire avec un ouvre-boîte !

Avant de nous lancer dans la construction d'une maison, nous avons rencontré un conseiller de l'ADIL de notre département. Il a été très clair : notre budget étant plus que modeste (80 000 euros tout compris), il nous nous permet pas de faire appel à un constructeur ou à tout autre entreprise du bâtiment pour réaliser l'ensemble d'un projet immobilier.

Vaille que vaille, nous ne souhaitons pas satisfaire les logiques sociales qui sclérosent notre société contemporaine … nous trouverons une idée !

En consultant une revue d'art contemporain, Yannick a découvert un article sur Adam Kalkin, architecte Américain. Il réalise des maisons à partir de modules économiques : les containers marines.

Le container marine est une grande boîte en acier qui permet le transport de denrées dans le monde entier via les voies maritimes. Il en existe des modèles très différents dont :
- l'isotherme (intérieur complètement en inox)
- le dry (étanche, mais sans isolation)

Le container marine a pour particularité d'être composé :
- d'une ossature porteuse (permet d'empiler les containers sur 5 hauteurs)
- d'être constitué d'acier corten (meilleur résistance à la corrosion)
- de possèder un plancher intérieur en bois.

Nous avons ainsi découvert un potentiel architectural : il est possible de concevoir une maison comme un jeu de lego, par assemblage de modules préconstruits.

Ce coup de coeur pour le container dry porte également sur la forte plasticité des parois latérales du container. L'aspect tôle ondulée nous plait beaucoup. De plus, nous ne sommes pas particulièrement bricoleur, et s'engager dans un projet d'autoconstruction à partir de modules à assembler nous rassure …


Yannick & Sandra

Les commentaires sont fermés.